Voyages Belle Provence

La cuisine provençale entre assez facilement dans la catégorie de la « cuisine du soleil » – tout comme ses homologues italiennes & grecques, elle repose fortement sur l’utilisation de l’huile d’olive, des herbes et de la générosité de la mer Méditerranée. Manger en Provence est un processus constant de découverte – la liste suivante met en évidence certaines des spécialités que l’on trouve sur les tables du Sud.

L’agneau de Provence:

L’agneau de Provence est considéré comme ayant un goût particulier & qualité – notamment l’agneau de Sisteron est le plus apprécié de la région.

En savoir plus sur l’agneau  » label rouge » sur le site officiel de Sisteron): http://www.agneaudesisteron.fr/

L’aïoli :

L’Aïoli est une mayonnaise à l’ail utilisée comme tartinade pour les légumes, le poisson et les pains croustillants. Dans le cas d’un grand aïoli, il existe une liste bien définie d’aliments à servir avec ladite pâte à tartiner, à savoir la morue salée, les escargots, les moules, les œufs, les pommes de terre et les légumes d’été.

L’anchoïade:

Purée d’anchois, mélangée à de l’huile d’olive & câpres, très épaisses – souvent trouvées sur les marchés locaux où sont vendues des tapenades d’olives &.

Le boeuf en daube:

Morceaux de bœuf cuit avec de l’huile d’olive, du saindoux, des oignons, de l’huile et des herbes; servi avec de la sauce ou du vin rouge. La réponse de la Provence au bœuf bourguignon.

La bouillabaisse :

Il y a au moins une douzaine de poissons qui sont utilisés dans cette soupe bien assaisonnée. Autrefois plat des pauvres, il est devenu une assiette pour les riches en raison de la rareté du poisson nécessaire à sa création. Les poissons couramment utilisés sont le poisson scorpion, le bar et le rouget ou « poisson chèvre ». Accompagné d’une sauce piquante think &, la rouille, & croûtons grillés généreusement frottés à l’ail.

La bourride :

Une bouillabaisse moins chère, à base de poisson blanc (mulet, lotte, merlan) & servie avec de l’aïoli.

Calissons :

Spécialité (délicieuse) d’Aix-en-Provence, ces minuscules « biscuits » sont en fait un mélange d’amandes concassées & melon confit surmonté d’un glaçage royal. A ne pas manquer

Découvrez les calissons Roy René, basés à Aix-en-Provence, pour quelques-uns des meilleurs calissons de Provence.

 Calisson

Calissons à vendre au marché d’Aix-en-Provence.

Chocolat :

Bien que ses origines ne soient pas du sud, il existe plusieurs grands chocolatiers en Provence. Sans doute le meilleur, et le plus connu, est Puyricard – dont le siège est juste à l’extérieur d’Aix-en-Provence (où vous pouvez vous inscrire pour une visite de la chocolaterie!).

Les grenouilles à la provençale:

Cuisses de grenouille grillées à l’huile & ail après avoir été roulées dans la farine.

Le lapin à la provençale :

Lapin cuit lentement au vin blanc avec ail, moutarde, herbes, & tomates.

Les pieds-paquets :

Spécialité de Marseille & Sisteron, ce plat est fait d’abats de brebis (ventre et pieds), mijotés dans une sauce au vin blanc et à la tomate. L’estomac (ou la panse) est coupé et roulé en forme de « paquets » à farcir de persil, d’ail, de poivre, de bacon &.

 Olives à vendre dans le village d'Ollioules.

Olives à vendre dans le village d’Ollioules.

Olives:

Recouvertes de persil, recouvertes d’ail ou simplement laissées seules, aucun voyage en Provence n’est complet sans goûter autant de variétés d’olives que possible.

Pastis:

Le pastis est une liqueur aromatisée à l’anis et la boisson de l’heure de l’apéritif dans le sud de la France. Le pastis est rempli d’environ un quart dans un grand verre auquel le buveur ajoute de l’eau au goût désiré. L’un des fabricants de pastis les plus célèbres est Ricard.

 Dégustation de pastis Une boutique de pastis à Cassis.

La ratatouille:

Un favori régional bien connu où les tomates, les aubergines, les poivrons et les courgettes sont mélangés avec des oignons, de l’ail et un mélange d’herbes telles que les herbes de Provence.

La rouille :

Ce partenaire indispensable pour faire de la bouillabaisse fait appel à du piment frais, de l’ail, de l’oursin, & des pommes de terre – tartinées plus tard sur du pain ou des croûtons & ajoutés à la soupe.

La soupe au pistou :

Une autre légende de la cuisine provençale; soupe composée de haricots & légumes à base de basilic & ail moulu dans de l’huile d’olive.

La tapenade :

Purée d’olives noires (ou vertes) et de câpres mélangées à de l’huile d’olive, souvent servie sur du pain grillé.

 Tapenade Ollioules

Tapanade à la Fête de l’Olivier, Ollioules.

Les truffes :

Trouvées de novembre à mars, les gens parcourent des kilomètres pour profiter des truffes trouvées sur les marchés locaux de Valréas, Richerenches, Apt, Aups, Vaison et Carpentras.

 Omelette aux truffes

une omelette aux truffes à Carpentras

Bon Vo Vo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.